Quels sont ses métiers ?

Le producteur d’expositions

Le producteur d'expositions, s’appuyant sur un réseau international et national de spécialistes, conçoit des projets d'expositions, en organise et en coordonne les aspects administratifs et légaux ainsi que logistique et de communication.

Le producteur tourneur est en charge de la gestion de l'itinérance des expositions. Il assure, dès la conception du projet, sa commercialisation auprès d’institutions, la mise en place d’un calendrier d’itinérance à respecter ainsi que d'un protocole de logistique, assurance et gestion des risques à respecter à chaque étape pour le bon déroulement de l’installation.


Le conservateur ou le commissaire 

Le conservateur (ou commissaire pour les expositions temporaires)

est en charge de la conception scientifique et de l’organisation d’une exposition.

Il en élabore le projet scientifique avec l’aide d’une équipe scientifique et de médiation. Il sélectionne les collections dont son institution dispose ou qu’elle emprunte et dirige les opérations nécessaires à leur présentation.

Le muséographe

Le muséographe élabore le programme muséographique en interprétant le projet scientifique

(établi par le conservateur, le commissaire ou lui-même) pour l’adapter aux spécificités d’une exposition. il conçoit ce qui

a trait aux contenus, au scénario du parcours de visite et aux modalités de la médiation entre ces contenus et les visiteurs.

Le scénographe

Le scénographe d’exposition assume la direction artistique de l’exposition. il conçoit et coordonne
le projet scénographique à partir du programme muséographique et des caractéristiques tant patrimoniales qu’architecturales, techniques et économiques du projet. il scénarise le parcours, crée la structure spatiale signifiante

de l’exposition et met en scène les contenus matériels et immatériels.

Le concepteur lumière

Le concepteur lumière conçoit sur mesure les ambiances lumineuses de l’exposition. l’œuvre de conception lumière

répond à des objectifs esthétiques autant que fonctionnels (préservation des œuvres, sécurisation des déplacements,

confort visuel...). Le concepteur lumière définit les principes d’éclairage et les matériels, décide des implantations

et accompagne l’installation et les réglages.

Le graphiste

Le graphiste d’exposition participe à la mise en place du parcours informatif. il définit une stylistique

et un vocabulaire graphique et iconographique. Il met le contenu en valeur et en intelligibilité. Il donne à lire le contenu

de l’exposition et les inten- tions scénographiques, en composant textes et images sur les supports 3D définis

par le scénographe,et en assure le descriptif et la mise en œuvre.

 

Le producteur d’œuvres numériques

Le producteur est responsable de la conception et la production des œuvres audiovisuelles, sonores, multimédia...

il choisit et collabore avec une équipe artistique (réalisateur, graphiste, illustrateur, compo- siteur...) et de techniciens (monteur, développeur, ingénieur son...) afin de créer l’œuvre correspondant à des paramètres préétablis en amont (intentions, cahier des charges, calendrier, budget...).

La plateforme de l'itinérance d'exposition

La plateforme de l'itinérance est une ressource de mise en relation et de partage de contenus, de projets, d'informations et de bonnes pratiques pour les acteurs de l'itinérance d'expositions, en France et à l'international : producteurs, créateurs, scénographes, lieux d'accueil et tous les spécialistes qui facilitent et accompagnent les projets d'itinérance

dans leur réalisation. 

Qu'est-ce qu'une exposition ?

L’exposition est un dispositif intellectuel et spatial, pratiqué par des visiteurs et dont l’objectif est de favoriser leur rencontre sensible avec des œuvres humaines ou de la Nature, des thématiques (historiques, sociologiques, scientifiques…), des patrimoines (matériels et immatériels) ou des territoires.

L’exposition est un média et une production culturelle à part entière

C’est un tout, dans lequel les contenus et le dispositif constituent un ensemble cohérent.   

L’exposition peut prendre place dans un musée, un centre d’art ou de culture scientifique et technique,

un centre d’interprétation ou tout autre lieu clos ou ouvert, réel ou virtuel, pratiqué physiquement ou virtuellement.

C’est le visiteur qui crée la qualité particulière de l’exposition au moment même où il le parcourt,

d’où l’attention particulière qui est portée à son encontre par l’ensemble des métiers de l’exposition.

Ce dispositif peut être installé pour une durée plus ou moins longue, de quelques heures lors d’un évènement

à plusieurs décennies dans le cas de l’exposition permanente d’un musée.

L’exposition peut être fixe ou itinérante.

La création d’une exposition est le fruit d'un travail collaboratif ou collectif. 

Il implique la participation de nombreux savoir-faire qui œuvrent à sa conception et à sa réalisation. 

Nous suivre  :

  • Facebook Social Icône
  • LinkedIn Social Icône

Nous contacter :

Conception du site : Jeanne Morel  Design : Claude Benzrihem - cbdesign